Louer un monte meuble pour son déménagement à paris

    À Paris, déménager son appartement est une vraie gageure. Les escaliers biscornus, la chambre de bonne sous les toits, les ascenseurs antédiluviens ont bien évidemment du charme… sauf au moment du déménagement.

    La seule solution raisonnable est alors la location d’un monte-meuble. Le monte-meuble se moque des portes trop étroites et des paliers minuscules. Grâce à lui, le canapé passe directement de la fenêtre sur le trottoir. Tout en délicatesse en plus !

    Les avantages de la location d’un monte-meuble

    La location d’un monte-meuble est une excellente idée même si votre immeuble est plutôt moderne et accessible. En évitant la cage d’escalier vous ne prenez pas le risque de la détériorer et vous n’en bloquez pas l’accès. Vos relations de voisinage n’en seront que meilleures. Vos voisins apprécieront que vous ne monopolisiez pas l’ascenseur. D’ailleurs certains règlements de copropriété interdisent l’utilisation de l’ascenseur pour un déménagement à Paris.

    Si le volume de vos cartons est très important et vos meubles très lourds, la location d’un monte-meuble facilite grandement les choses. Le monte-meuble permet de retirer (ou d’installer si vous emménagez) les plantes et arbustes de votre balcon. Non seulement la terre pèse très lourd mais vous évitez aussi toute salissure dans les parties communes. Si vous avez prévu de faire des travaux de rénovation dans votre logement, c’est l’occasion d’approvisionner votre futur chantier en matériaux et sacs de ciment ! Moins de temps, moins de main-d’œuvre, moins de dégâts… Vous vous évitez fatigue et risques de blessures.

    Une utilisation facile à Paris

    Exigez de la société qui vous loue le monte-meuble qu’elle utilise du matériel en bon état, révisé et contrôlé. Vérifiez les attestations d’assurances professionnelles obligatoires. En effet en cas d’accident, votre responsabilité civile pourrait être engagée. La location inclut toujours un opérateur qualifié qui s’occupera de son installation et des manœuvres.

    Un monte meuble peut s’utiliser partout s’il ne gêne pas la circulation, ne déborde pas trop sur la voie publique et ne représente pas un danger pour les piétons. L’engin nécessite deux places de stationnement de voitures. À Paris, il faut demander les autorisations nécessaires au moins quinze jours à l’avance.

    Adressez-vous à la mairie, au service de voirie en ligne ou au commissariat. Prévenez par voie d’affichage le voisinage du jour et de l’heure de l’installation du monte-meuble. Pensez à bloquer les deux places de stationnement la veille, soit par plots ou des écriteaux, soit en y garant votre véhicule. C’est à vous qu’il revient de libérer et préparer l’espace pour le monte-meuble. Tout doit être prêt le jour J.

    Certains déménageurs incluent la location de l’engin dans leur tarif et s’occupent des démarches administratives. Le tarif se calcule soit au nombre de montées et descentes, soit à la demi-journée. Il varie selon le type de monte-meuble utilisé, du nombre d’étages et du volume à déménager. Comptez entre 80 et 150 euros de l’heure, hors frais d’installation. C’est intéressant si vous n’avez qu’un aller-retour de prévu. Pour une demi-journée, prévoyez entre 160 et 300 euros. Pour une journée complète, il devrait vous en coûter entre 200 et 500 euros.